Nîmes
Faits divers
Par Chamerlat Laury
Publié le 04/02/2021 à 17:00

2 agriculteurs du Gard poursuivis pour dégradations lors d'une manifestation

Deux agriculteurs, Benjamin Sant, secrétaire général du syndicat des Jeunes Agriculteurs (JA) du Gard, et Mathieu Manetti, vice-président des JA du Gard, comparaissaient aujourd'hui au tribunal de Nîmes pour dégradation de bien public en réunion. En cause : des portails abimés au centre des finances publiques lors de la manifestation du 8 octobre 2019. A l'époque, les agriculteurs avaient manifesté leur colère avec le sentiment de ne pas être entendu par le gouvernement sur les difficultés de la profession. 


D'après la partie civile, plus de 31 000 euros de dégâts. Les syndicats agricoles auraient proposés une indemnisation à la DDFIP, sans réponse. Le procureur requiert 2 000 euros d'amendes par agriculteurs. L'avocat de la défense plaide la relaxe. 


Pendant ce temps, devant le palais du justice, une centaine d'agriculteurs était mobilisée en soutien à leurs collègues. 


Le jugement a été mis en délibéré. Verdict attendu le 4 mars.