Nîmes
Sport
Par Kunz Alexis
Publié le 24/06/2020 à 21:00

Après 7 ans d'aventure avec les Crocos, Bernard Blaquart tire sa révérence

C’est une histoire d’amour qui vient de s’éteindre entre Bernard Blaquart et son club de coeur le Nîmes olympique. Le coach des Crocos qui a évolué à Nîmes pendant 7 ans a finalement trouvé un accord de rupture avec le président Rani Assaf. C’est son adjoint Jérôme Arpinon qui reprend officiellement les rennes pour la saison 2020 - 2021.

Retour sur l’épopée d’un homme, que les Crocos ne sont pas près d’oublier.

Après son aventure tourangelle, Blaquart arrive à Nîmes comme directeur du centre de formation en 2013. Il est alors désigné entraîneur principal en 2015. À cette période, les Crocos sont dans l’impasse, et peinent à se maintenir en Ligue 2. Bernard remotive ses troupes, réussit le maintien. Blaquart, homme discret, pas très habitué aux paillettes du show buisness est alors mis sur le devant la scène récompensé par les médias, élu meilleur entraîneur de l’année en 2016 et 2017.

Et même mieux. En 2018 : la team de Renaud Ripart, Umut Bozok, et Teji Savanier accède à la Ligue 1. Pour le match décisif ils s’imposent 4 buts à 0 face au club d’Ajaccio. Blaquart réussit l’exploit : les retrouvailles avec la ligue 1, 25 ans après.

Il réussit même à placer le Nîmes olympique dans le TOP 10 en 2019. Finalement, Bernard Blaquart, dépouillé de ses joueurs pour la deuxième saison en première division se retrouve face au mur… Au delà du sportif, c’est l’homme qui est fragilisé.

Quelques désaccord avec le directeur sportif Laurent Boissier et Une 17ème place arrachée sur le fil en cette fin de saison écourtée en raison du Confinement… Bernard Blaquart avait renouvelé son contrat jusqu’en 2023. L’homme de 62 ans, éreinté, s’échappe. Il avait songé à revenir à ses premières amours, le centre de formation : Rani assaf met son véto. Blaquart repart par la petite porte et fait ses adieux aux Nîmois avec le sentiment du devoir accompli. 

C’est le départ d’un homme mythique dont la voix résonnera toujours dans la tête de nos Crocos et des nîmois. qui repartent avec une nouvelle impulsion, celle du deuxième homme fort Jérôme Arpinon, la saison prochaine en ligue 1.