Bagnères-de-Bigorre
Culture
Par Crouzet Thierry
Publié le 26/12/2020 à 21:00

Documentaire : A farewell to the night

Aujourd'hui nous prenons de plus en plus conscience des pollutions lumineuses. Mais, dire "adieu à la nuit", se préserver des ténèbres, c'est une préoccupation humaine depuis la nuit des temps... Certains ont pensé y parvenir avec des moyens radicaux.  Le 4 février 1993, trois scientifiques russes parviennent à lancer dans l’espace un satellite équipé de miroirs solaires réfléchissants capables d’éclairer la terre dans un rayon de 50 km2.

Sur les traces des principaux témoins de cette étrange expérience, entre Korolev et la Sibérie, le narrateur s’interroge sur la possibilité d’un monde où la « nuit » n’existerait plus. Un futur proche dans lequel sous la forme du travail permanent, de l’exploitation incessante des ressources et de la surveillance, une part de nous-même semble s’être à jamais figée dans les projecteurs d'une lumière blanche généralisée.

Un documentaire de Nicolas Autheman.

Une coproduction viàOccitanie France THM et Minimum Moderne avec le soutien des régions Occitanie et PACA et du CNC.