Balaruc-les-Bains
Economie
Par Arrigoni Charles
Publié le 21/04/2019 à 11:59

Dossier de la rédaction : le thermalisme en Occitanie

Le dossier de la rédaction s’intéresse aujourd’hui au thermalisme en Occitanie. Avec pas moins de 28 stations, elle est la première destination thermale de France. En 2016, 186 700 curistes s’y sont déplacés, soit 31,6% du volume national.

Et pendant l’hiver, nombreux sont ceux qui aiment allier ski et soins thermales. C’est ce que nous sommes allés voir en pleine saison hivernale aux pieds des Pyrénées, à Ax-les-Thermes. Mais le thermalisme est un modèle économique très précaire. Dans la région, les communes qui possèdent une station thermale sont en moyenne deux fois plus endettées. En cause : des investissements n'ayant pas toujours les retombées voulues. Pour la Chambre Régionale des Comptes, il faut revenir à des conditions de financement plus classique, et la solidarité territoriale doit s'exercer bien plus intensément.

À l'inverse, Balaruc-les-Bains dans l’Hérault possède la plus importante station thermale de France. Avec ses 53 000 curistes chaque année, elle est le parfait contre exemple de toutes les structures friables financièrement. Du coup les projets y fleurissent : le dernier en date, attirer les sportifs professionnels