Tournefeuille
Sport
Par Thuault-Ney Sarah
Publié le 27/11/2019 à 17:22

Escalade : Le sport qui atteint des sommets en Occitanie

Et si l’escalade était devenue, en quelques années, le plus urbain des sports de pleine nature ? 


Discipline qui fera son entrée aux JO de Tokyo en 2020, l’escalade est un sport qui séduit, deux millions de Français la pratique.Discipline qui fera son entrée aux JO de Tokyo en 2020, l’escalade est un sport qui séduit, deux millions de Français la pratique. 


À Toulouse si la première salle de grimpe indoor à vue le jour en 1995 dans le quartier de Montaudran, il faut attendre 2015 pour voir les salles privées se multiplier. Aujourd’hui, on compte sept salles sur la métropole toulousaine, et plus de 180 en Occitanie. Un développement exponentiel, qui s’explique par le changement des pratiques sportives. Les urbains viennent faire de l’escalade comme s’ils allaient faire de la musculation ou du fitness. 


Sport ludique, aussi complet physiquement que mentalement, l’escalade est accessible à tous et à n’importe quel âge. En Occitanie, la ligue de la montagne et de l’escalade à plus de 11 000 pratiquants, ce qui en fait la 3e région en terme de licenciés. 


C’est pourquoi la région, et plus particulièrement la ville de Tournefeuille, dans la banlieue de Toulouse ont été choisi pour accueillir le premier Tournoi Qualificatif Olympique (TQO) d’escalade. Une compétition internationale où 44 grimpeurs vont s’affronter à la difficulté, à la vitesse et au bloc, pour décrocher un ticket pour les JO de Tokyo en 2020. Seulement 6 grimpeurs seront retenus.