Toulouse
Société
Par Forgeois Stéphanie
Publié le 28/01/2019 à 14:46

Le Carillon : Les commerçants ouvrent leurs portes aux sans-abri à Toulouse

Sekouba Sylla est sans domicile fixe mais depuis quelques mois, il a rejoint le réseau Carillon. Il s'agit d'un réseau de solidarité locale qui permet aux commerçants de rendre service aux personnes qui vivent dans la rue.

Fondé il y a cinq ans à Paris par l'association de la Cloche, il a été mis en place à Toulouse en septembre dernier dans le quartier Saint-Cyprien.

Pour certains commerçants comme Meite Mamassesse, il était évident de participer à l'aventure et d'aider son prochain. Dans son salon de coiffure elle propose ainsi aux personnes dans le besoin de s'arrêter boire un verre d'eau, d'utiliser les sanitaires ou encore de charger son téléphone. 

Grâce aux pictogrammes affichés sur les vitrines, les bénéficiaires identifient rapidement les services proposés par les enseignes partenaires, comme dans ce fast-food. Il suffit alors de présenter un coupon pour se voir offrir un repas chaud.

Pour Sekouba, il est nécessaire de créer du lien pour améliorer son quotidien, même s'il est souvent difficile de demander de l'aide. En faisant parti de l'association, il a pu accéder à ces services et partager des moments avec les commerçants.

Chaque enseigne détient une pancarte informant les clients et habitants qu'il est possible de financer un coupon pour un café ou encore un repas. Une opération qui s'avère être un succès puisque depuis deux mois 60 cafés et 20 kébabs ont été finançés. 


Depuis, Sekouba Sylla est devenu ambassadeur du réseau toulousain afin de sensibiliser les personnes dans le besoin au carillon. En effet, il récupère les coupons dans les différents commerces et associations pour les distribuer et accompagner les bénéficiaires dans les lieux partenaires. 

Si une vingtaine de commerçants ont accepté de proposer leurs services, l'association compte bien s'étendre au quartier de la gare Matabiau dès le mois de février 2019.