Seix
Economie
Par Barthe Vincent
Publié le 16/11/2019 à 14:00

Le goût de la réglisse

Marc et Elodie vivent dans les Pyrénées où ils ont repris une installation agricole et ont fondé leur élevage de brebis.

Ils ont fait un choix de vie en accord avec leurs idéaux.

Ici, entre mille et deux mille cinq cent mètres d’altitude on est très loin des pratiques de l’industrie agro-alimentaire intensive.

C'est là, aux confins de la France et de l'Espagne que ces jeunes montagnards ont entrepris de fonder une bergerie inscrite dans les principes de l’agro-écologie, en harmonie avec la nature et ce territoire où les hommes ont façonné les paysages depuis des milliers d’années.

Mais leur projet s’est heurté à la réintroduction de l’ours. Le groupement pastoral de Marc et Elodie a été confronté il y a deux ans à une catastrophe qui avait alors fait la une de la presse nationale et attiré les télévisions: 250 brebis étaient mortes dans un dérochement.

Cette année encore le secteur a été victime d’attaques meurtrières, et d’un nouveau dérochement.

La réalisatrice Pascale Fossat-Boutet nous emmène en estive sur les pentes du Mont Rouch en Ariège.

Avec Marc et Elodie, avec Maxim le berger-dessinateur, avec Gisèle, Aurélie et tous les acteurs de ce groupement pastoral.

Ce territoire ils doivent aujourd’hui le partager avec l’ours, et malgré les aides, les bergers de soutien et les cabanes héliportées, le jeune couple doit aujourd'hui remettre en cause son projet initial.

Nous les accompagnons dans ce qui sera peut-être leur dernière transhumance.


Une Coproduction ViàOccitanie avec France THM Productions, le soutien du CNC, la Région Occitanie, le département de l'Ariège et la Procirep Angoa.