Sète
Société
Par André Olivier
Publié le 04/11/2018 à 08:00

Les mondes d'Hervé Di Rosa

Dans ce film d'Alyssa Verbizh, Hervé Di Rosa nous laisse entrevoir ses mondes. Ceux qui l’ont vu évoluer, de son quartier à l’école des beaux-arts de Sète, du mouvement punk à la figuration libre et les mondes où aujourd’hui il s’épanouit entre hauts-lieux de l’art contemporain et établissements d’azulejos artisanaux lisboètes.

Di Rosa nous parle, de lui, de nous. Nos objets du quotidien, nos joujoux de pitchouns, il en a fait des œuvres. À l'aise avec les ouvrières de Lisbonne ou les galeristes des quartiers chics, Di Rosa a l’art modeste. Avec lui les frontières de classes de genres ou de castes s’écroulent, d’un coup de pinceau qui sonne comme un riff de Joe Strummer.


Un film documentaire co-produit par  viàOccitanie, France Télévisions et Pages & Images avec la participation du Centre National du Cinéma et de l’image animée avec le soutien de la Région Occitanie, de la Procirep et de l’Angoa.