Argelès-sur-Mer
Société
Par Marty Alizée
Publié le 17/10/2018 à 16:44

L'escrime comme rééducation après un cancer du sein

C'est une maladie qui touche beaucoup de femmes : le cancer du sein. L'association Riposte a mis en place dans plusieurs salles d'armes d'Occitanie, des séances d'escrime. Le but aider ces femmes à retrouver toute la mobilité de leur bras après leur maladie. Dans les Pyrénées-Orientales, seule la société d'escrime argelésienne dispense ces séances depuis quatre ans déjà.

Nadine et Christine sont deux combattantes. L'une a eu un cancer du sein en 2015, l'autre en 2001. Fini les périodes d'opérations et de chimiothérapies, aujourd'hui elles pratiquent l'escrime pour travailler la mobilité de leur bras. Deux fois par semaines, elles viennent pratiquer le sabre, mais sans porter les coups. C'est le meilleur traitement qu'a trouvé Nadine pour faire face à la douleur chronique, qu'elle subit depuis la maladie. Une activité ludique et sportive qui les change de leur quotidien médical.

Au total ce sont 17 salles d'armes en Occitanie qui sont habilitées à dispenser ces cours d'escrime.