Toulouse
Culture
Par Florence Lacure
Publié le 10/04/2018 à 16:00

Mécénat participatif : On fond pour les cloches de La Daurade !

Une campagne de mécénat est lancée par la Mairie de Toulouse auprès du grand public afin de restaurer les cloches de la basilique de la Daurade. À terme, elles pourraient jouer Ô Toulouse de Nougaro.

Notre-Dame La Daurade est probablement le plus ancien sanctuaire marial des Gaules. En effet, autour des années 400, un temple païen est transformé en église dédiée à la Vierge Marie, avec des mosaïques à feuille d’or, d’où le nom de « Deaurata », « la Dorée », la Daurade.

À l'automne 2017 ont démarré les travaux de restauration des peintures du chœur de la Basilique Notre-Dame la Daurade. Parallèlement à ces travaux d'intérieur de l’édifice, une restauration est initiée sur son ensemble campanaire : restauration des cloches existantes et fonte de nouvelles cloches. Ainsi, après de longues années d’interruption et grâce à cette fonte, les Toulousains pourront entendre de nouveau les cloches de la Basilique jouer notamment des extraits de La Toulousaine qui inspira Claude Nougaro pour son célèbre Ô Toulouse ! Des cloches qui n’ont pas tinté depuis une quarantaine d’années.

 

Une fonte des cloches en public lors des Journées Européennes du Patrimoine

 

Pour se faire, une campagne de financement participatif est lancée du 11 avril au 30 juin 2018. Elle vise à rassembler 30.000€ pour réaliser la fonte des 3 cloches supplémentaires destinées à enrichir la gamme de sonorités du clocher. À noter que le montant de la participation est déductible de l’impôt sur le revenu à hauteur de 66%. Alors, n'hésitez plus, rendez-vous sur la plateforme Commeon pour apporter votre petite note à ce bel ensemble campanaire qui ne demande qu'à résonner de nouveau sur la ville rose... Un bel hommage aussi à Nougaro, qui a longtemps vécu à quelques pas de la basilique, quai de Tounis.

Ne ratez pas non plus la fonte des cloches aura lieu en public lors des Journées Européennes du patrimoine, samedi 15 et dimanche 16 septembre. Un événement totalement inédit, à vivre quai de la Daurade.