Nîmes
Culture
Par Chassagnon Franck
Publié le 24/05/2019 à 11:00

Nîmes : "D’encre et de Gard" récompense les écrivains en herbe

Ce mercredi 22 mai 2019, les lauréats de la première édition du prix "D’encre et de Gard" ont été récompensés par un jury de professionnels du livre, présidé par l’écrivain nîmois Franck Pavloff.

La consigne : rédiger une fiction ancrée dans le département autour de la thématique de la différence. Les 49 participants y ont abordé des sujets de société aussi variés que le harcèlement scolaire, le handicap, la dépendance, l’homosexualité ou le racisme. Six plumes ont été distinguées. Dans la catégorie 11-15 ans, ce sont Alban Boschi pour Le pigeon voyageur, Maëlle Lumineau pour A l’époque… Le Pont du Gard et Maxence Henric pour L’histoire de Lima. Chez les adultes, il s’agit de Kévin Scheuer pour ESRA ou le Point du jour, René Bernard pour Antalaha-sur-Cèze et Claude-Jacky Guedj pour Albert. Les bonnes feuilles de leurs nouvelles ont été dévoilées lors de la remise de prix par le comédien Jean-Claude Dumas. Elles seront bientôt éditées et disponibles en version numérique sur le site du Département et de sa Direction du livre et de la lecture. Organisé par la collectivité pour promouvoir la lecture et la créativité, le concours gratuit et ouvert à tous les habitants du Gard reviendra à l’automne 2019 pour une seconde édition.