Nîmes
Société
Par Chamerlat Laury
Publié le 12/10/2018 à 13:48

Sécurité routière : Le stage comme alternative aux poursuites pénales

Un stage de prévention comme alternative aux poursuites pénales, telle est la proposition faite à une cinquantaine de Gardois cette année.

Griller un stop ou un feux rouge, téléphoner au volant, ... Ces conducteurs ont tous commis un "petit" délit sur la route. Venir à cet atelier leur évite le retrait de points sur leurs permis de conduire ainsi que l’amende.


47 morts depuis le 1er janvier 2018

Malgré la prévention, malgré les sanctions, 47 personnes ont perdu la vie sur les routes du Gard depuis le 1er janvier 2018, soit cinq victimes de plus qu'en 2017 à la même période. "47, c'est un des pires chiffres des dernières années" s'inquiète Didier Lauga, préfet du Gard.


A l’Hôtel de ville de Nîmes, 47 silhouettes noires représentent ces victimes de la route. Cette action est menée dans le cadre des rencontres nationales de la sécurité qui se tiennent jusqu’au 13 octobre.